Comprendre et soulager la fibromyalgie – Rencontre avec le Docteur Colcombet

 

 

Stethoskop und Medikamente - Fibromyalgie

 

 

A l’occasion de la journée mondiale de la fibromyalgie, nous avons rencontré le Docteur Clémence Colcombet, rhumatologue à la Polyclinique du Parc Rambot.

Retour sur cette interview.

 

 

Quel est votre parcours ?

 

J’ai été externe des hopitaux de Paris de 1999 à 2004 puis interne au ChU de Montpellier pendant la période 2004-2008. J’ai ensuite présenté ma thèse de médecine en 2008 .

J’ai également obtenu un diplôme universitaire des études approfondies de la polyarthrite rhumatoпde  et pathologies auto immune (2009) ainsi qu’un diplôme inter universitaire d’electomyographie en 2016.

De 2009 а 2012, j’ai été assistante du CPHA puis je me suis installée en libérale.

Depuis 2015, je suis en vacation à la Polyclinique Rambot pour la réalisation d’infiltrations sous controle scopique .

 

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

 

C’est un syndrome associant plusieurs symptômes dont la douleur chronique est le plus important ( trouble qualitatif et quantitatif de la perception douloureuse )

Elle touche 2% de la population , surtout les femmes de + de 30 ans.

On retrouve parfois un facteur déclenchant physique ou psychologique: traumatismes cervicaux, deuil, divorce, chomage, agression sexuelle, …

 

Quels sont les symptomes ?

La personne ressent des douleurs chroniques du rachis et des articulations périphériques , d’intensité variable avec sensation de « brulure »

On note également une fatigue importante et des troubles du sommeil

On retrouve aussi des troubles fonctionnels intestinaux, trouble de la concentration, crampes musculaires … Ce sont autant de symptomes observés sur les patients atteints de fibromyalgie.

 

Comment faites-vous le diagnostic ?

On observe au moins 11 points douloureux lors de la palpation de 18 points bien définis (pression sur certaines insertions tendineuses et masses musculaires )

Aucune anomalie biologique ou radiographique n’est trouvée lors du bilan ( c’est ce qu’on appelle un diagnostic d’exclusion )

 

Quels soins sont proposés par la Polyclinique ?

Poser le diagnostic permet aux patients d’arrêter leur errance médicale et diminuer leur anxiété.

Informer le malade et son entourage participe également à l’amélioration de leur quotidien.

Il est également important de savoir qu’il existe des thérapeutiques médicamenteuses et non médicamenteuses :

– éviter les anti-inflammtoires non steroïdiens , les corticoпdes et les morphiniques : ils sont inefficaces et entrainent de nombreux effets secondaires

– préférer les antalgiques de pallier 2

– les anticonvulsivants ont montré une certaine amélioration des symptomes :gabapentine , pregabapentine

-certains antidépresseurs également  (duloxetine , milnaxipran)

A noter le besoin de reprise progressive de l’activité physique ( si possible en balnéothérapie au début puis salle de sport ) les bienfaits de la relaxation, l’hypnose

La possibilité d’effectuer une thérapie cognitive comportementale

 

Que recommandez-vous aux personnes atteintes de ce syndrome pour améliorer leur quotidien ?

 

Je conseille aux patients atteints d’être rassurés quant à un risque de handicap : la fibromyalgie n’évolue jamais vers l’impotence fonctionnelle. Il est également essentiel de se motiver pour reprendre une activité physique avec reentrainement progressif а l’effort. Il existe des traitements pour atténuer la douleur ainsi que de nombreuses techniques non médicamenteuses pour améliorer leur qualité de vie.

Les données récentes de la recherche nous donnent également de nombreux espoirs sur la futur prise en charge de cette pathologie.

Dernière modification le 16/05/2017 - 16:46 par Service Communication Polyclinique du Parc Rambot

Envoyer à un ami Envoyer à un ami