Sur la question de la fin de vie, la loi pose le principe selon lequel « toute personne a droit à une fin de vie digne et apaisée. Les professionnels de santé mettent en œuvre tous les moyens à leur disposition pour que ce droit soit respecté ».

 

Quelle que soit la raison pour laquelle vous êtes hospitalisé, nous avons désormais l’obligation de vous demander si vous avez rédigé des directives anticipées.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur ce que sont les directives anticipées et comment les écrire en cliquant sur le lien « ici ».

Dernière modification le 09/01/2017 - 13:43 par Pierre